L’aménagement du terrain synthétique a démarré

Publié il y a 1 semaine par

L’aménagement du terrain synthétique a démarré

 

 

 

 

 

 

Les travaux, commencé le 10 juin, devraient durer trois mois.

La ville de Savenay, associée à Malville et Prinquiau, s’est engagée dans la construction d’une plaine de jeux synthétique à l’emplacement du terrain annexe au stade Éloi-Ménélec. Les travaux, commencé le 10 juin, devraient durer trois mois.

Ce projet initié par l’ancienne équipe municipale, et contesté par le groupe d’opposition Savenay Projet citoyen, voit enfin le jour. « Entre avantages et inconvénients, ce terrain apporte plus d’atouts, déclare le maire, Michel Mézard. Il permettra de poursuivre les entraînements dans de bonnes conditions lors des intempéries, les besoins étant grandissants depuis la fusion du club de football avec Malville et Prinquiau. Cet équipement sera mis à la disposition du SMPFC (Savenay Malville Prinquiau football-club), mais aussi pour les enfants fréquentant les établissements scolaires. »

Frédéric Daubié, président du club, ajoute : « Le nouveau terrain, tellement attendu par nos 750 licenciés, devenait un réel besoin, qui se réalise enfin grâce aux différentes aides financières. Je remercie tout particulièrement l’ancien maire, André Klein, qui a œuvré pour obtenir les différentes subventions. » Après plusieurs mois de confinement, le cours de la vie associative reprend. L’assemblée générale aura lieu en septembre prochain.

Innovations technologiques

Outre l’augmentation du temps de jeux, ce nouvel équipement permettra de diminuer les charges d’entretien. Plusieurs configurations seront possibles afin de s’adapter à tous les âges et à tous les niveaux. « PMC Études, maître d’œuvre a été retenu et les études préalables ont commencé au mois de septembre 2019 », précise Denis Rignault, directeur des services techniques.

L’aménagement du terrain fait appel aux dernières technologies, permettant une traçabilité des produits utilisés, faisant oublier les polémiques sur l’utilisation de matériaux recyclés.

Pour optimiser la qualité de jeux, une couche de souplesse d’une épaisseur de 25 mm sera coulée en place. Elle sera surmontée d’un gazon synthétique de 40 mm, fabriqué en France, utilisant un mélange de fibres pour mieux retenir les granulats. Du sable sera utilisé pour le lester, et un remplissage en caoutchouc non recyclé finalisera ce complexe, qui répond aux exigences des normes en vigueur et à la réglementation de la fédération française de football.

Une cuve de récupération des eaux de pluie et de drainage d’une capacité de 30 m3 a été rajoutée au projet et servira, entre autres, pour l’arrosage de la plaine de jeux proche du skatepark, mitoyen au site.

Ce sera aussi l’occasion de réaliser un nouvel éclairage sportif, en LED, plus économe, qui permettra d’homologuer le terrain pour des matchs officiels de nuit grâce à une qualité d’éclairement.

Le coût de ses travaux se monte à 818 468 € HT. Les différentes aides financières : la Région, 70 000 € HT, au titre du fonds régional de développement des communes ; la Fédération française de football, 24 000 € HT au titre du fonds d’aide au football amateur (FAFA) ; la Communauté de communes Estuaire et Sillon, 90 000 € HT. Les communes de Prinquiau, 103 903 € HT ; Malville, 103 903 € HT et Savenay, 429 243 € HT

toute l'association

Photos associées : terrain synthétique

Commentaires