Envie de participer ?

OF 18-02-2021

Publié il y a 1 semaine par

OF 18-02-2021

 

 

 

 

 

OF 18-02-2021

Savenay. Yoann Riallot, bénévole passionné et discret

image-20210219111054-1.png

S’il y a une personne qui a baigné dans le milieu du football depuis son enfance, c’est bien Yoann Riallot, responsable du pôle éducatif du Savenay Malville Prinquiau football club (SMPFC). Réputé par sa discrétion, Yoann Riallot est l’un des piliers du club.

« Yoann est responsable du pôle éducatif, le plus grand pôle du club en termes du nombre de licenciés. Il a fait et poursuit toujours un travail exceptionnel au sein de notre club, déclare Christophe Coursimault, le directeur sportif. Yoann prépare les séances avec tous les éducateurs, afin de transmettre aux petits les futures bases techniques, la discipline et les valeurs de notre club ».

Il débute à l’âge de 6 ans au club de l’ES Vigneux et rejoint par la suite le club du Temple-de-Bretagne. À l’âge de 18 ans, il entraîne l’équipe senior féminine de l’Union Loire Sillon (le groupement féminin du canton de Saint-Étienne-de-Montluc), et ce pendant cinq ans. Yoann Riallot arrive à l’US Savenay (et l’Avenir sportif du Sillon pour les jeunes), où il s’occupe des jeunes de l’ASS et des Demoiselles du Sillon.

À 35 ans, Yoann Riallot est un fervent défenseur du football féminin et comme entraîneur, il affiche seize années riches de belles rencontres et d’émotions sportives !

Savenay. Les footballeurs espèrent la reprise des tournois

Avec plus de 620 licenciés, le Savenay Malville Prinquiau football club est le troisième club du département. Le point avec Yoann Riallot, responsable du pôle éducatif.

image-20210219111611-2.png

Au niveau du pôle éducatif, Yoann Riallot s’occupe d’une centaine de jeunes du club, dans les catégories U10 à U13, filles et garçons. Dans chaque catégorie, le Savenay Malville Prinquiau football club (SMPFC) a nommé un référent technique, et un intendant. Le référent technique, formé au sein du district, est la personne avec qui Yoann Riallot va rentrer dans le détail de l’organisation sportive. L’intendant est la personne qui se charge de la communication auprès des parents, du secrétaire et des clubs adverses.

« Ce binôme est essentiel pour le bon fonctionnement de la catégorie, juge Yoann Riallot. Ensuite, dans chaque équipe, nous avons réussi à positionner de deux à trois  dirigeants pour bien encadrer les enfants. Cette structuration représente plus de 40 dirigeants pour treize équipes, qui font un travail formidable. L’objectif étant toujours que les enfants s’épanouissent en jouant et que nos coachs prennent toujours plus de plaisir à faire jouer les joueurs et joueuses. »

Entraînement adapté

Depuis la reprise des entraînements, des règles sanitaires strictes ont été mises en place.  : «  Nous disposons, en plus, d’un terrain synthétique vraiment au top et qui nous permet de doubler le nombre de séances. C’est un grand luxe qui fidélise les joueurs. Avec la pandémie, c’est un peu compliqué en termes de pratique sans les matchs. »

Il n’y a pas le droit au contact, alors les séances sont adaptées d’une façon ludique en donnant un sens au jeu, et en stimulant les enfants. « Filles et garçons sont mélangés, ce qui montre une ouverture d’esprit. C’est une belle évolution, mais pas assez à mon goût. En championnat de France, les filles n’ont pas repris, contrairement aux garçons. »

Les jeunes du SMPFC répondent nombreux aux entraînements qui ont lieu actuellement les mercredis après-midi, au stade Éloi-Ménelec-de-Savenay, de 14 h 45 jusqu’à 17 h. Des horaires adaptés au couvre-feu.

« Cette année est vraiment particulière, nous espérons que les matchs reprennent, que les enfants puissent refaire des tournois et qu’ils puissent prendre plaisir à jouer ensemble. Aujourd’hui, nous essayons de proposer la meilleure des pratiques malgré les conditions imposées par le gouvernement. »

Contact : tél. 06 82 93 75 36.

toute l'association

Commentaires