Envie de participer ?

Yoann Interviewé

Publié il y a 2 ans par

Yoann Interviewé

 

 

 

 

 

Yoann
Merci de répondre bien gentiment à nos questions :


1 / - Le pôle Éducatif a repris du service la semaine dernière. Comment se déroule ce retour aux terrains ?

La reprise se passe dans les meilleures dispositions que nous pouvons mettre en place afin d'essayer que chaque joueur ou joueuse puisse pratiquer leur sport favori dans de bonnes conditions. C'est toute une logistique, mais il faut voir cela comme de bonnes manières à adopter plutôt que des contraintes. Sur les premières séances, je tiens d'ailleurs à remercier tous les intendants et éducateurs et éducatrices pour avoir passé toutes les informations qui parfois évoluent d'un jour à l'autre. Et je tiens à remercier tous les enfants, et parents pour leur compréhension et leur discipline dans la mise en place de ces gestes barrières.

 

2 / - Tu es encore cette saison responsable du pôle Éducatif ? Peux-tu nous présenter ta mission avec cette particularité d’avoir 4 années d’âge ?

Ma position par rapport au club, est d'être l'intermédiaire entre les directives du club, les volontés sportives de notre Directeur Sportif et les dirigeants du Pôle Educatif. Ainsi, j'essaie de mettre en place, en échangeant avec les différents coachs des améliorations quotidiennes afin que chaque séance d'entrainement soit à chaque fois améliorer. Ensuite, lors des matchs du week-end, je suis de prêt ce que font toutes les équipes du Pôle afin de solutionner en discutant avec les coachs, les soucis rencontrés lors des matchs. L'objectif étant toujours que les enfants s'épanouissent en jouant et que nos coachs prennent toujours plus de plaisir à faire jouer les joueurs et joueuses.

 

3 / - A ton avis qu’est ce qui a changé depuis 2 saisons au niveau du pôle Educatif ?

Si je dois me remettre en condition en arrière, je me souviens que pour une séance avec 50 enfants nous devions être 3 éducateurs (4 parfois). Le mercredi pour la reprise, nous étions 8 par séance, de quoi beaucoup mieux gérer les exercices, les rotations. Il y a également des petites astuces qui ont été mises en place afin que les enfants restent concentrés sur la séance d'entrainement. Cette saison en proposant le lundi soir une grosse séance du Pôle éducatif en réunissant tous les joueurs et les joueuses, nous nous fixons l'objectif de continuer de renforcer la culture club Smpfc. Ainsi dans le futur, les coachs qui auront travaillé ensemble sur ces séances apporteront encore plus de cohérence au projet club Smpfc

 

4 / - Comment est organiser le pôle Éducatif ? 

Au niveau du pôle éducatif, je suis les catégorie U10, U11, U12, U13, U11F et U13F. Dans chaque catégorie, le Smpfc a nommé un référent technique, et un intendant. Le référent technique de la catégorie est la personne avec qui je vais rentrer dans le détail d'organisation sportive afin de toujours mieux faire fonctionner sportivement, notamment en essayant de mettre en place nos principes de jeu au quotidien dans toutes les équipes. Ces responsables techniques sont quasiment tous formé aux formations de district, preuve que ces personnes font ce qu'il faut pour être compétente et légitime dans leur rôle. L'intendant est la personne qui se charge de la communication auprès des parents, du secrétaire et des clubs adverses. Ce binôme est essentiel pour le bon fonctionnement de la catégorie (parfois ils sont en trio car il y a beaucoup de communication à mettre en place). Ensuite dans chaque équipe, nous avons réussi à positionner 2 à 3 dirigeants par équipe. C'est aussi essentiel pour les enfants soient bien encadrés. Cette structuration nous satisfait même si on peut toujours faire mieux mais le pôle éducatif représente tout de même cette saison pas loin de 40 dirigeants pour 13 équipes. C'est une force vive du Smpfc et bravo à toutes ces personnes qui oeuvrent pour les jeunes car sans eux impossible de fonctionner
 

5 / - Comment ce sont passés ces premières séances Dave ce contexte Covid 19 ? 

On a essayé de respecter au mieux les règles sanitaires fixées par le Smpfc. Nous avions donc mis en place avec les 8 éducateurs présents pour la reprise, des checkpoints. L'un à l'arrivée pour que chaque personne puisse avoir du gel hydro alcoolique, ensuite il y avait la feuille de pointage Covid (ceci afin de pouvoir parer à un éventuel souci et pouvoir tracer tous les cas contact). Lors de la séance tous les coachs avaient le masque. Comme nous n'avons pas le droit aux chasubles, les intendants avaient communiquer afin que les joueurs et joueuses disposent de tee-shirt de couleur pour pouvoir faire les matchs de fin d'entrainement sans aucun souci. Et à la fin de séance, avant de partir un nouveau passage par le nettoyage de main. Et pour l'éducateur responsable Covid sur la séance, la désinfection de tout le matériel. C'est une organisation un peu plus minutieuse mais ce sont surtout de bonnes habitudes à prendre et que globalement les parents et enfants ont respecté. Merci à eux


6 / - Ta passion pour le football ? Depuis quand ? 

J'ai commencé le football à l'âge de 6 ans au club de l'Es Vigneux. Puis suite à un déménagement j'ai rejoint le club du Temple de Bretagne (devenu après Temple Cordemais). J'ai très longtemps joué gardien de but avant de passer sur le terrain à l'adolescence. Nous étions 3 gardiens de but pour 1 équipe et jouer sur le terrain ne me dérangeait pas. Je suis arrivé dans le coaching par hasard à l'âge de 18 ans. En fait comme j'étais gardien de but, j'ai proposé d'entrainer le gardien de l'équipe senior féminine de Union Loire Sillon (le groupement féminin du canton de Saint Etienne de Montluc). Au bout de 3 mois, l'entraineur de l'équipe jette l'éponge, c'est le moment où toutes les joueuses se sont tournées vers moi en proposant de les entrainer. Je n'avais jamais fait ça... celà s'apparentait à une galère, mais les filles étaient sympas alors j'ai accepté. Je me suis mis à regarder un peu plus en détail ce qu'il se passait dans un match, j'ai lu des livres pour essayer d'être à la hauteur. Au final, était-ce la chance du débutant mais en restant 5 ans avec les féminines, nous avons la chance de monter de la D2 à la R1 et remporter 2 coupes de District. (Et en perdre une aussi....). Par la suite, suite à un déménagement c'est un nouveau challenge, je suis arrivé vers le club de l'Us Savenay (et l'Avenir Sportif du Sillon pour les jeunes). J'entrainais en parallèle les jeunes de l'ASS et les féminines des Demoiselles du Sillon qui était en difficulté sportive. Au final en commencent bizarrement, juste en voulant donner un petit coup de main, cela fait 16 ans que j'entraine. Ça fait beaucoup de belles rencontres et d'émotions sportives

  
7 - Ton club préféré ? ton entraîneur préféré ? Ton joueur préféré ? 

Habitant dans la région nantaise, je suis forcément un peu plus touché par le Fc Nantes. Mais c'est plus les clubs a la forte identité de jeu qui m'intéresse. Ce club qui rappelle que le football est un spectacle et non un business. J'aime les clubs où tu sais que quand tu vas aller au stade tu ne vas pas t'ennuyer, que sur le terrain le spectacle sera au rendez-vous. Ainsi j'ai adoré un Fc Barcelone de Cruyff,ou de Guardiola, un Fc Nantes de Suaudeau ou Denoueix, les équipes de Jurgen Klopp, le PSG de Laurent Blanc, les équipes entrainées par Marcelo Bielsa. J'ai horreur des matchs tactiquement fermés, quitte à jouer au football autant offrir un jeu spectaculaire dans l'idée non pas de gagner 1 à 0 mais de marquer au moins 1 but de plus que l'adversaire

Côté joueur, je suis dans le même état d'esprit, j'aime les joueurs simples et qui font le spectacle car ils ont un don incroyable, un coup d'oeil hors du commun ou une intelligence de jeu supérieur à la moyenne. Les joueurs stars qui sont devenus plus des objets de marketing que des joueurs de football je trouve ça un peu dommage. Donc si je dois en citer quelques-uns ; je dirais Chris Waddle, Eric Carrière, Mickaël Pagis, Julien Féret, Javier Pastore, NGolo Kante ou bien encore Eduardo Camavinga... etc

 

8 / - Pour finir .... Très attaché au développement du foot Féminin, un petit mot sur les débuts de la section Féminines ? 

Les premières semaines sont plutôt encourageantes, je ressens chez les féminines, l'envie de s'intégrer au club du Smpfc. Alors même s’il y a des beugs car elles découvrent un autre fonctionnement, on voit beaucoup de filles et de femmes au club. Le club pourra dès sa première année de section féminine propre Smpfc avoir des équipes dans chaque catégorie d'âge. (De 5 ans jusqu'aux seniors/ loisirs). Soit à peu près 80/90 joueuses (on peut encore faire mieux, si certaines veulent nous rejoindre) Les joueuses n'hésitent pas à s'investir dans l'encadrement et à l'entrainement du Pôle Eveil et Educatif. (Elles étaient encore 6 ou 7 à aider à l'entrainement des jeunes garçons et filles cette semaine) Alors on ne peut pas dire que c'est encore gagné car nous n'avons fait que 1 mois, mais on peut ressentir que tout le monde a envie de partager de l'émotion. Je pense qu'un évènement sportif majeur au Smpfc pourrait aider à ce qu'il y ait communion entre garçons et filles et que les filles soient complètement intégrées au Smpfc. Sans parler uniquement des féminines, mais en parlant plus généralement du club et sans mettre la pression à nos seniors masculins qui sont bien partis en Coupe de France, mais par exemple un super parcours en coupe pourrait aider à renforcer ce lien club Smpfc garçons, filles, jeunes, loisirs, arbitres et dirigeants du club. Coach Olive et les coachs seniors, le message est lancé.... À vous de jouer et nous donner du plaisir à être fier d'être licencié au Smpfc !!!!

toute l'association

Commentaires